«On laisse aux jeunes la gestion d’une planète un peu malade…» Interview du sous-secrétaire général de l’ONU Michaël Møller

powered by

Michaël Møller, sous-secrétaire général de l’ONU, était à Sion pour parler aux collégiens présents pour le Forum annuel de la Planta.

«On laisse la gestion de notre planète à ces jeunes. Il faut qu’ils s’instruisent, qu’ils comprennent comment ça marche. Il faut surtout qu’ils comprennent les enjeux qui sont de plus grands et de plus en plus existentiels. On leur laisse une planète un peu malade, il faut vraiment qu’on leur donne tous les outils possibles et imaginables pour qu’ils puissent arriver à leurs fins.»


Tags assigned to this article:
ECOLES