Pesticides dans l’arboriculture: un projet pour une réduction de 30% en 6 ans

Le canton communique sur son nouveau projet «ArboPhytoRed 2021-2026». Objectif: réduire l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse et à potentiel de risque particulier d’au moins 30% sans perdre en rendement ni en qualité. Ce nouveau projet est dédié aux producteurs valaisans de fruits à pépins et à noyaux. Il est porté par le Service de l’agriculture (SCA), l’Interprofession des fruits et des légumes du Valais (IFELV) et Agroscope.
Un catalogue de mesures a été élaboré pour permettre aux producteurs participant à la démarche d’éliminer progressivement une à plusieurs catégories de produits phytosanitaires de leurs plans de traitement. Un accompagnement technique et scientifique est également prévu. La participation souhaitée est de l’ordre d’une quarantaine d’exploitations
arboricoles volontaires, respectant les prestations écologiques requises (PER) ainsi que les exigences du standard SwissGAP.
ArboPhytoRed prévoit une indemnisation des participants à trois niveaux: contribution de base et risque de pertes sur les récoltes, contribution pour les mesures de réduction de produits phytosanitaires et contribution pour la combinaison des mesures.
Prévu de janvier 2021 à décembre 2026, le budget s’élève à 5.6 millions de francs financé par l’Etat du Valais et la Confédération.

Plus d’infos sur ce lien.


Tags assigned to this article:
AGRICULTURE