Petites galeries: comment survivre? (épisode 2)

powered by
https://canal9.ch/wp-content/uploads/Tandem-.fr_FR-19.vtt

TANDEM lance une série de quatre reportages autour de la question de la survie des petites galeries. Deuxième arrêt: Saint-Maurice pour découvrir la Galerie Oblique. Un lieu d’exposition lié à la FOVAHM, la Fondation valaisanne en faveur des personnes handicapées mentales, qui a installé son atelier d’artistes à l’étage. A l’origine, Christian Bidaud, actuel galeriste et ancien responsable d’atelier, rêvait d’une petite pièce pour inviter des exposants, proposer une ouverture sur le monde de l’art et éviter ainsi la notion de cloisonnement. Le rêve est devenu réalité, en plus grand, car l’espace d’art contemporain s’étale aujourd’hui sur plus de 200 m2.