powered by

CAP’Ado: nouveau havre de paix pour une jeunesse en détresse

Depuis le covid et son train de mesures, les jeunes ont particulièrement souffert dans leur santé mentale. En réponse, une toute nouvelle structure d'accueil vient de voir le jour du côté de Sion pour les enfants et adolescents en détresse psychologique et sociale.

L'interview de Boris Guignet, chef du service de psychiatrie-psychothérapie de l'enfant et de l'adolescent du centre hospitalier du Valais romand.

powered by