powered by

LE JOURNAL du 30.04.2018

Drame mortel dans la montagne: des randonneurs français, allemands et italiens piégés par les intempéries dans le secteur du Pigne d’Arolla Quatorze randonneurs ont été surpris la nuit dernière par les conditions météo et le froid. Selon les premiers éléments de l’enquête, un groupe de dix randonneurs dont un guide ainsi qu’un autre groupe de quatre personnes qui effectuaient la Haute Route Chamonix – Zermatt ont quitté la cabane des Dix (2928 m) dimanche, avec l’intention de rejoindre celle des Vignettes (3157 m), par l’itinéraire de «La Serpentine». En cours de route, surprises par la tempête dans le secteur du Pigne d’Arolla, ces personnes ont été contraintes de s’arrêter et de passer la nuit sur place à une altitude de 3270 m. D’importants moyens de secours ont immédiatement été engagés. Sept hélicoptères des compagnies Air-Glaciers, Air-Zermatt et de la REGA avec plusieurs médecins et guides-sauveteurs à leur bord ont été dépêchés sur les lieux. Les secouristes ont alors découvert quatorze personnes, dont plusieurs en état d’hypothermie, ainsi qu’une autre décédée, probablement victime d’une chute. Elles ont été héliportées dans différents hôpitaux en Valais et hors canton où trois d’entre-elles y sont décédées. Cinq autres sont toujours dans un état grave. Les autres randonneurs souffrent d’hypothermie légère et leur vie n’est pas en danger. Ces randonneurs sont de nationalité italienne, française et allemande. Les victimes n’ont pas été formellement identifiées. Une enquête a été ouverte par le Ministère public.
Joël Antonin

Joël Antonin

Contributeur