powered by

Malévoz : marche arrière du Conseil d’Etat

Malévoz va pouvoir garder son statut de centre de compétence en matière de psychiatrie. Deux ans après l’annonce fracassante de la fermeture de 100 lits sur le site montheysan, le Conseil d’Etat a revu sa copie. Aujourd’hui une solution hybride qui répond aux besoins des patientes et patients était présentée à la presse.