powered by

«Notre stratégie n’est plus de brûler, mais de valoriser les déchets». Pour montrer son travail, l’UTO ouvre ses portes samedi

En 2018, l'UTO a reçu 12% de moins de déchets incinérables, grâce à l’introduction de la taxe au sac. Un effet positif parce qu’il y avait moins de déchets organiques. La production d’énergie par la chaleur a donc pu être maintenue par rapport à 2017.Le directeur nous dévoile le programme de cette journée organisée à l'occasion des 50 ans de l'UTO. Interview de Bertrand Yerly.A noter que la valorisation, c’est aussi les pellets à bois pour se chauffer. Valpellets fêtera aussi ce samedi ses 10 ans.
Joël Antonin

Joël Antonin

Contributeur