powered by

Projet pilote: à l’école, éduquer à l’alimentation

Durant toute cette semaine, le centre scolaire de Bramois accueille un projet pilote - une collaboration entre les fondation Senso 5 (sensibilisation à la diététique) et Schtifti (pour le mouvement), et l'association Slow mobile qui promeut la cuisine par et pour les enfants dans sa roulotte. 149 élèves (de 5-6-7-8e harmos) passent par petits groupes à travers trois ateliers différents. La courge est évidemment à l'honneur, que ce soit dans la marmite ou en salle de classe pour expliquer quelles sont les différences entre un circuit d'approvisionnement long et un circuit court. Le projet proposé à la Ville de Sion a été validé et présenté par le service de l'enseignement aux directeurs des écoles; celle de Bramois s'est portée volontaire, et il se pourrait qu'à l'avenir le concept s'étende à d'autres établissements. L'éducation à la nutrition fait partie du plan d'études romand (PER) mais les enseignant-es n'ont souvent pas beaucoup de temps pour l'aborder.