powered by

Affaire Zermatt: que dit le droit?

A Zermatt, le Walliserkanne a vu ses tenanciers se faire arrêter sur fond de non contrôle du certificat covid et d’ouverture illicite de l’établissement public. L’un d’eux nous avait déclaré être «dans son bon droit». Qu’en est-il vraiment?
Hugo Cousino

Hugo Cousino

Journaliste RP