powered by

Connaître les jeunes pour mieux les aider: le Valais a observé sa jeunesse

Pauvreté, maltraitance, mal-être, violence… Le premier rapport de l’Observatoire cantonal de la jeunesse met en évidence plusieurs problématiques qui débouchent sur 38 recommandations devant permettre de rendre plus efficace la politique de la jeunesse. Pour en parler, Christian Nanchen, chef du Service de la jeunesse, est invité dans Le Journal.Le rapport - document de 300 pages - sera disponible dans un mois environ; son contenu a été résumé ce mardi à la presse. Des informations sur les résultats sont déjà disponibles dans le document présenté ce 15 mars à la presse, ici.
Joël Antonin

Joël Antonin

Contributeur